Imprimer cette page

Actualités

Une étude de Lexmark enseigne aux consommateurs et aux entreprises comment améliorer leur efficacité et leur bilan de CO2
 
04/22/2009

--L’entreprise publie un guide d’impression avisée en 10 étapes.

RICHMOND HILL (Ontario), le 22 avril 2009 – Lexmark Canada, inc., publie aujourd’hui les résultats de son évaluation du cycle de vie (ÉCV)1, qui révèle les facteurs du bilan de CO2 et les changements les plus efficaces qu’un utilisateur peut apporter pour en contrer l’action.

« Trouver les moyens que nos clients peuvent prendre pour imprimer le plus efficacement possible ainsi que saisir l’incidence que les imprimantes peuvent avoir sur l’environnement constituent des éléments fondamentaux du domaine d’activité de Lexmark, » selon Mme Tonya Jackson, directrice de la technologie et de l’exploitation écologiques. « Nous estimons de notre devoir d’enseigner les pratiques d’impression écologiques à nos clients. De ce fait, nous avons décidé de diffuser cette évaluation du cycle de vie pour aider à sensibiliser le public à ce sujet et suggérer des moyens concrets que les utilisateurs peuvent prendre pour diminuer leur incidence sur l’environnement. »


Résultats de l’ÉCV

Contrairement à ce que la plupart des clients croient, les pages générées par l’emploi quotidien des imprimantes laser et à jet d’encre contribuent de façon marquée au bilan de CO2 de l’appareil. De fait, restreindre la consommation globale de papier d’impression représente la principale mesure que les utilisateurs peuvent mettre en œuvre pour améliorer leur bilan de CO2.


Conclusions tirées de l’étude d’une imprimante laser d’entreprise/de bureau
L’étude d’un appareil multifonction laser de Lexmark a révélé que la consommation de papier représentait 80 pour cent de son incidence globale sur le réchauffement planétaire alors que la consommation d’énergie et de cartouches ne constituait que 8 et 6 pour cent respectivement. L’incidence de la phase de fabrication du cycle de vie de l’imprimante était encore moindre, puisque les plastiques, le métal et les composants électroniques ne contribuaient que 7 pour cent. Le pourcentage attribuable à la distribution est minime, soit 0,4 pour cent tandis que la phase de fin de vie diminue l’incidence sur le réchauffement planétaire de 1,4 pour cent.


Conclusions tirées de l’étude d’une imprimante à jet d'encre de petit bureau ou de maison
L’ÉCV d’un appareil tout-en-un à jet d’encre de Lexmark a révélé que la phase d’utilisation de l’imprimante avait la plus grande incidence sur le réchauffement planétaire, soit 68 pour cent, alors que la fabrication représentait 34 pour cent et la distribution seulement 4 pour cent. En phase utilisation, l'incidence de la consommation de papier était de 47 pour cent, celle des cartouches, de 11 pour cent et celle de l’énergie, de 10 pour cent. Le recyclage et l’exécution des démarches de fin de vie indiquées diminuent le potentiel de réchauffement planétaire de 6 pour cent.


Guide d’utilisateur en dix étapes faciles
Lexmark presse les utilisateurs de réduire leur bilan de CO2 en prenant les précautions faciles qui suivent :

  1. Utiliser la fonction d’impression recto verso pour économiser le papier.
  2. Recourir aux applications comme la barre d'outils Lexmark pour n’imprimer que les pages Internet nécessaires.
  3. Partager les imprimantes à la maison ou au bureau à l’aide d’un réseau sans fil.
  4. Rechercher la garantie la plus longue afin de prolonger le cycle de vie de l’appareil.
  5. Améliorer l’efficacité de l’appareil en l’éteignant après emploi.
  6. Imprimer en mode rapide pour diminuer la quantité d’encre utilisée.
  7. Utiliser des cartouches longue durée de Lexmark qui contiennent plus d’encre ce qui diminuera le nombre de cartouches à fabriquer et à recycler.
  8. Profiter du service de recyclage gratuit de cartouches de Lexmark.
  9. Recycler vos pages imprimées recto verso et utiliser du papier à contenu recyclé.
  10. Remettre l’appareil vétuste à un point de collecte dédié.


Engagement de Lexmark

Lexmark s’engage à réduire l’incidence sur l’environnement de ses produits durant toutes les phases de leur cycle de vie : de la fabrication à la fin de vie en passant par la distribution et l’utilisation.
Tous les ans, Lexmark affecte des millions de dollars à la conception de solutions innovatrices qui améliorent non seulement les fonctions et la valeur offertes par ses produits mais aussi leurs attributs environnementaux.


Autres détails de l’étude
L’ÉCV adoptait une démarche intégrale qui tenait compte de toutes les ressources naturelles et l’énergie utilisées pour extraire les matières premières de l’imprimante, pour fabriquer l’imprimante et la distribuer aux clients, pour l’utiliser (y compris la fabrication, l’utilisation et la mise aux rebuts de papier et de cartouches) et pour récupérer et recycler l’imprimante à sa fin de vie.

Trois indicateurs environnementaux ont été choisis aux fins de comparaison, y compris l’épuisement de ressources non renouvelables (ressources fossiles et minérales), l’énergie primaire non renouvelable (pétrole, charbon, gaz naturel, énergie nucléaire) et le réchauffement planétaire. Les deux appareils étudiés étaient le multifonction monochrome laser X646dte² de Lexmark, souvent utilisé en milieu d’affaire et le tout-en-un à jet d’encre X7675 Professional³ de Lexmark, tout désigné pour les utilisateurs à domicile.

Pour obtenir d’autres renseignements sur les efforts de Lexmark permettant de rendre ses produits plus écologiques, visitez le site à l’adresse www.lexmark.ca.


À propos de Lexmark

Lexmark International inc. (NYSE: LXK) offre aux entreprises de toute envergure, une vaste gamme de produits, de solutions et de services d’impression et d’imagerie qui favorisent la productivité. Lexmark, dont le chiffre d’affaires atteignait 4,5 milliards de dollars, a desservi plus de 150 pays en 2008. Apprenez comment Lexmark peut vous aider à accomplir davantage de travail. Visitez le site à l’adresse www.lexmark.ca.

Lexmark et Lexmark avec un carreau graphique sont des marques déposées de Lexmark International, inc., enregistrées aux États-Unis ou d’autres pays. Les autres marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs.


1 L’évaluation de cycle de vie a été effectuée par l'entreprise de recherche Bio Intelligence Services conformément aux normes ISO 14040 et 14044 qui prévoient un examen par une tierce partie, en l'occurrence TNO Built Environment and Geosciences.

² Paramètres de l’évaluation du X646dte de Lexmark : utilisateur professionnel, imprimant 8000 pages par mois durant 5 ans; impression simple en noir d’une page par feuille; densité maximale d’encre en poudre; cartouches longue durée de marque Lexmark (rendement : 21 000 pages).

³ Paramètres de l’évaluation du X7675 Professional de Lexmark : particulier imprimant 228 pages par mois durant 3 ans; impression simple d’une page par feuille; cartouches longue durée de marque Lexmark.


|Renseignements :
Mark LaVigne
905-841-2017
Mark.lavigne@sympatico.ca


Tracey Doherty
905-763-5471
tdoherty@lexmark.com

 
 
Archives
| 2011 | 2010 | 2009 | 2008 |