Imprimer cette page

Actualités

Consommateurs sont inquiets du bilan de CO2 mais ignorent la technologie « écologique »
 
07/08/2009

Selon les résultats d’un sondage effectué par Ipsos au nom de Lexmark, la majorité des 10 000 personnes interrogées dans 21 pays ont avoué avoir mauvaise conscience face au bilan de CO2 de leur utilisation de technologie à domicile et au bureau.

 

Parmi les faits intéressants révélés par ce sondage, il faut noter que la majorité des répondants sont incapables de nommer leurs plus importantes incidences environnementales en ce qui a trait à l’impression. De plus, les femmes sont plus au fait et se culpabilisent davantage de leurs pratiques écologiques que les hommes.

 

Les cinq principales déclarations des consommateurs faisant partie de l’échantillon mondial sont les suivantes :

 

  • 91 pour cent préféreraient réparer un appareil technique bénéficiant d’une garantie que de le mettre aux rebuts;
  • 85 pour cent choisiraient souvent l’option la plus écologique s’il suffisait de cliquer sur un icône ou de presser sur un bouton pour l’exécuter;
  • 84 pour cent sont plus susceptibles d’acheter un produit d’un fabricant faisant preuve d’une plus grande conscience et préoccupation quant au recyclage;
  • 75 pour cent se sentent coupables d’imprimer inutilement des pages;
  • 64 pour cent pensent à tort que les cartouches d’encre jetées aux poubelles représentent la plus grande source de pollution dans le domaine de l’impression.

 

« Ce sondage montre clairement que le monde aurait besoin d’éducation et de conseils en matière de pratiques d’impression judicieuses, et Lexmark s’engage à fournir cette information, » précise Mme Tonya Jackson, directrice de la technologie et de l’exploitation écologiques. « Lexmark a constaté depuis longtemps qu’il nous incombe en tant que multinationale de comprendre et de restreindre au minimum l’incidence environnementale de nos produits tout en améliorant leur efficacité. Nous appliquons ce principe à toutes les étapes du cycle de vie de nos imprimantes et à chaque opération de notre exploitation. »

 

Il dit/ elle dit

 

Dans les 21 pays ciblés par l’enquête, il est apparu que les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de se préoccuper de l’environnement et de la répercussion écologique de leurs activités. En outre, elles étaient plus souvent en mesure de désigner correctement les menaces éventuelles que présentait l’impression superflue. Les femmes sont aussi plus susceptibles d’acheter d’un fabricant d'appareils techniques ayant un programme de recyclage.

Par exemple, 71 pour cent des femmes avouaient se sentir coupables de mettre un appareil aux rebuts plutôt que de le faire réparer, par rapport à seulement 63 pour cent des hommes. Les femmes semblent aussi plus conscientisées face au gaspillage de papier. En effet, 79 pour cent d’entre elles se sentent coupables d’imprimer inutilement des pages, contre seulement 71 pour cent des hommes.

 

Bilan de CO2 faussé

 

Une majorité de répondants (64 pour cent) estiment à tort que l’encre liquide et l’encre en poudre constituent la plus importante menace pour l’environnement que présente l’impression.

D’autres recherches récentes prouvent qu’il n’en est rien. En avril, Lexmark a publié son évaluation du cycle de vie (ÉCV) qui révèle que le papier consommé par les imprimantes laser et à jet d’encre constitue le facteur le plus déterminant du bilan de CO2 d'une imprimante.

 

Il faut être deux

 

Alors que les trois-quarts des répondants étaient conscients et se sentaient coupables de leurs propres pratiques d’impression, beaucoup estimaient néanmoins que les fabricants pourraient mettre plus d’effort à aider et à éduquer les gens. En outre, seulement 39 pour cent des personnes interrogées pensaient que les entreprises spécialisées dans la technologie se responsabilisaient suffisamment en matière de recyclage.

 

Toutefois, les résultats laissent entendre que l'engagement d’un fabricant envers les pratiques écologiques a une influence marquante sur les décisions d'achat des consommateurs, puisque 84 pour cent des répondants affirmaient qu'ils étaient plus susceptibles d'acheter les produits d’un fabricant préoccupé par le recyclage.


Lexmark, qui a fait les manchettes grâce à sa campagne « Imprimez moins, économisez plus », a publié au début du mois son rapport sur la responsabilité sociale de l'entreprise. Ce rapport fait état des efforts continuels que Lexmark exerce en ce sens, notamment en matière d’écologie, en sa qualité de citoyen responsable. Ce rapport est publié sur le site www.lexmark.ca.

 

AU SUJET DE CE SONDAGE

 

Le sondage sur l’état de l’impression commandé par Lexmark a été effectué du 12 mars au 6 avril 2009 par l’entreprise Ipsos dans 21 pays du monde. Le questionnaire a été rempli par 10 507 personnes âgées de 15 ans et plus qui utilisaient un ordinateur à la maison. Au moins 500 entrevues ont été effectuées parmi des échantillons* représentatifs du bassin ciblé dans chacun ces pays suivants :

 

Autriche, Canada, Danemark, États-Unis, France, Australie, Allemagne, Brésil, Italie, Chine, Pays-Bas, Mexique, Norvège, Russie, Pologne, Afrique du Sud, Roumanie, Turquie, Espagne, Émirats arabes unis (ÉAU), Royaume-Uni.

 

À propos de Lexmark

 

Lexmark International inc. (NYSE: LXK) offre aux entreprises de toute envergure, une vaste gamme de produits, de solutions et de services d’impression et d’imagerie qui favorisent la productivité. Lexmark, dont le chiffre d’affaires atteignait 4,5 milliards de dollars, a desservi plus de 150 pays en 2008. Apprenez comment Lexmark peut vous aider à accomplir davantage de travail. Visitez le site à l’adresse www.lexmark.ca.

 

Lexmark et Lexmark avec un carreau graphique sont des marques déposées de Lexmark International, inc., enregistrées aux États-Unis ou d’autres pays. Les autres marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

 

Communiquez avec Lexmark pour obtenir d’autres précisions sur les résultats de ce sondage:


Mark LaVigne
905-841-2017
mark.lavigne@sympatico.ca

 

Tracey Doherty
905-763-5471
tdoherty@lexmark.com

 
 
Archives
| 2011 | 2010 | 2009 | 2008 |